S'informer

1 million d’euros pour sauver l’orgue de la cathédrale Pey-Berland de Bordeaux

L’orgue de la cathédrale de Bordeaux place Pey-Berland existe depuis plus de 50 ans. Pourtant du fait de son âge et de sa vétusté, il doit subir une rénovation d’urgence. 

Alors que les travaux de la cathédrale de Pey-Berland continuent, une nouvelle dépense doit avoir lieu. Cette dépense concerne l’orgue de la cathédrale. L’instrument date de 1947. Après plus de 50 ans de bons et loyaux services, il doit laisser sa place à un nouvel arrivant. Usé par les années, il commence à devenir inutilisable et doit être remplacé entièrement le plus vite possible. Le coût total du remplacement de l’orgue est de plus de 3 millions d’euros. Une somme colossale qui s’annonce extrêmement difficile à atteindre, sachant qu’une date butoir pour début septembre a été définie. En septembre, les travaux de la nef (la salle principale de l’église) débuteront. Mais pour que l’orgue soit remplacé efficacement, il faut étudier l’acoustique de la cathédrale avant le début des travaux. Ainsi c’est une véritable course contre la montre qui est lancée pour récolter au minimum 1 million d’euros sur les 3 millions d’euros nécessaires. 

© Nef de la cathédrale de Bordeaux – Gironde Tourisme

Actuellement, 2 problèmes touchent l’orgue. Le premier concerne les quelque 6200 tuyaux qui le composent. Du fait de leurs usures, ils ne correspondent plus à l’acoustique du lieu. Mais le poids du temps a aussi touché les matériaux en eux même, étant de faible qualité, la dégradation s’est encore plus accentuée. Alain Guirmand, administrateur de l’association Cathedra, qui s’occupe actuellement de la récolte de dons, explique que l’orgue n’a pas qu’une vocation religieuse bien au contraire. À cause de sa taille, il se trouve dans les églises mais son but premier est d’être avant tout un instrument d’orchestre. À une époque, l’orgue était utilisé pour réaliser des concerts, plus d’une trentaine par an pouvaient y être organisés. Mais aujourd’hui, avec le risque que l’orgue sonne faux, les concerts sont arrêtés. Ce qui représente un certain manque pour la cathédrale mais aussi de nombreux bordelais.

© Orgue de la cathédrale de Bordeaux – L’orgue en Aquitaine

Jusqu’à vendredi, 30 000€ ont été récoltés pour sa rénovation. Pour augmenter de manière drastique ce chiffre, une opération a eu lieu ce week-end pour faire découvrir les secrets qui entourent l’orgue. D’autres opérations sont prévues pour réussir à augmenter le nombre de donations d’ici le mois de septembre. L’objectif est de pouvoir commencer les travaux en 2022 pour 3 ans plus tard, inaugurer la nouvelle nef et le nouvel orgue en même temps. Si vous souhaitez faire un don, on vous met le lien du site internet de l’association. Pour être tenu informé des prochains événements, on vous met aussi la page Facebook.

Articles similaires

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page