S'informer

Bordeaux et son agglomération passent en alerte rouge allergies

Une nouvelle menace arrive sur Bordeaux. Comme chaque année les allergies aux pollens sont là mais cette année il y a une différence inquiétante. Explications.

Pour beaucoup d’entre nous, le printemps rime avec allergies. Près d’un français sur quatre a des allergies au printemps. D’après le Réseau National de Surveillance Aérobiologique (RNSA) une très forte augmentation de pollens se propage en Nouvelle Aquitaine dont sur Bordeaux et ses alentours. Mais cette année les choses sont différentes. Depuis plus d’un an maintenant la Covid est ici et le problème actuellement c’est que la plupart des symptômes se ressemblent. Ainsi il est recommandé en cas de doute d’aller tout de suite consulter.

Crédit : qare.fr

Mais une étude européenne est apparue récemment mettant en garde contre un autre problème, celui de la diminution de nos défenses immunitaires. Le fait de combattre nos allergies aux pollens réduit grandement nos défenses immunitaires favorisant le développement de la Covid. De plus, l’Atmo Nouvelle-Aquitaine (Observatoire régional de l’Air) met en garde vis-à-vis de la pollution présente fréquemment sur Bordeaux expliquant que les caractéristiques du pollen peuvent être modifiées les rendant plus contagieuses.

Nous ne pouvons que vous conseillez de prendre bien soin de vous et de vos proches durant cette période, tout en n’hésitant pas à profiter du soleil présent aujourd’hui. 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page