S'informer

Bordeaux repasse en alerte rouge pollution pour la deuxième fois ce mois-ci

À peine dix jours après la première alerte, c’est une nouvelle qui retentit à Bordeaux amenant dans son sillage des recommandations pour se protéger. L’air de Bordeaux est très pollué.

La forte chute des températures et l’utilisation des chauffages au bois ont eu raison de la qualité de l’air bordelaise. Comme il y a dix jours, des particules fines englobent une bonne partie du département de la Gironde. Avec un pic plus prononcé sur les villes de Bordeaux Métropole.

© Les prévision de l'ATMO ne sont pas encourageantes pour les prochains jours - ATMO Nouvelle-Aquitaine
© Les prévision de l’ATMO ne sont pas encourageantes pour les prochains jours – ATMO Nouvelle-Aquitaine

Les conditions météorologiques n’étant pas favorable, l’ATMO Nouvelle-Aquitaine, l’association de surveillance de la qualité de l’air, précise que la situation ne va pas s’arranger avant plusieurs jours.

© La qualité de l'air de Bordeaux c'est dégradée pour la deuxième fois ce mois-ci - Pixabay
© La qualité de l’air de Bordeaux c’est dégradée pour la deuxième fois ce mois-ci – Pixabay

La préfecture de la Gironde recommande aux automobilistes de réduire la vitesse sur les axes routiers supérieurs à 70km/h. De plus, il est aussi de prudence de suivre quelques nouvelles dispositions :

  • Limiter ses trajets à pied
  • Limiter ses efforts physiques en extérieur
  • Éviter les zones où le trafic routier est important

Une situation compliquée qu’on espère ne durera pas trop longtemps, faites attention à vous et à vos proches et n’hésitez pas à réduire votre vitesse.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page