S'informer

La ville de bordeaux mal classée dans un baromètre sur la place des piétons dans les villes

La belle endormie a reçu au fil des années de nombreuses récompenses pour sa qualité de vie. Mais aujourd’hui, il semble que la note soit moins élevée que prévu, malgré les projets de la mairie pour rendre la ville plus piétonne.

Sécurité, confort, aménagements ou encore les efforts de la ville ont été choisis pour définir les critères de satisfactions des piétons au sein des villes. Variant de 5 000 à plus de 200 000 habitants, 200 villes sont entrées en compétition pour découvrir quelle est la plus agréable pour les piétons.

Depuis le début de l’année plus de 68 510 personnes ont déjà répondu à l’enquête. À la suite de ce premier baromètre, il est devenu évident que la France a encore du chemin à faire avec une moyenne de 9,2/20 de qualité de vie pour les piétons.

© Mairie de Bordeaux

Actuellement les plus petites villes sont celles qui s’en sortent le mieux grâce à une plus grande implication des municipalités à la qualité de vie de leurs piétons. Au contraire, nos plus grandes villes et nos métropoles doivent répondre à plus de contraintes sur la mobilité. De ce fait, la plupart d’entre elles se retrouvent en bas du classement. Sur les villes de plus de 200 000 habitants, nous retrouvons Rennes en 1ère position avec une moyenne de 10,45, suivie de Strasbourg (10), Nantes (9,68), Lyon (9,11) et Bordeaux (9,10) en 5ème position.

© Bonjour Bordeaux – DR

Même si cette note est très dure pour Bordeaux malgré les engagements et les décisions de la mairie pour améliorer le quotidien des piétons. La ville de Gradignan juste à côté, s’en sort particulièrement bien en étant à la 3ème place du classement global avec une très jolie note de 14,41. La ville considérée comme la plus agréable est Acigné en Ille-et-Vilaine avec une moyenne globale de 15,56.

Pour aider les villes à savoir sur quels domaines s’améliorer, une liste de 5 axes a été donnée :

  • Modérer la vitesse des véhicules
  • Meilleur entretien des trottoirs
  • Des trottoirs réservés exclusivement aux piétons
  • Verbaliser davantage le stationnement des véhicules sur les passages piétons et les trottoirs
  • La création de chemins continus traversant la ville en entiers
© Baromètre place aux piétons

Il reste encore beaucoup de chemin à parcourir pour Bordeaux, mais avec les différents plans d’amélioration du confort et de la place des piétons dans la ville ce n’est que partie remise. Il ne nous reste plus qu’à attendre avec impatience le prochain baromètre.

Si vous souhaitez en savoir plus, nous vous donnons le lien pour découvrir l’ensemble de l’enquête réalisée. 

Articles similaires

Un commentaire

  1. le problème en centre ville à Bordeaux, concerne principalement la circulation des vélos et trottinettes sur les trottoirs et en zone piétonne, mélanger tout le monde est hyper dangereux pour les piétons qui sont bousculés, houspillés par les “conducteurs” de ces deux roues qui roulent à vive allure, au mépris de la sécurité des piétons, personnes âgées et à mobilité réduite
    Bordeaux ville agréable il y a quelques année est devenue une ville désagréable dorénavant, où règne l’insécurité, la violence, l’irrespect, c’est pas tout de planter des fleurs, et des arbres ça et là, de réduire les voies de circulation voitures au profit des vélos et trottinettes entre autres, le piéton est méprisé et en insécurité partout sur les trottoirs et en zone piétonne, mais ça nos élus n’en ont rien à faire ! Faut il attendre des accidents mortels entre piétons et deux roues pour changer les choses ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page