S'informer

Les villes de Talence et du Bouscat très mécontentes après l’extension du stationnement payant à Bordeaux

Les maires des deux communes ne sont pas satisfaits de cette nouvelle réglementation sur le stationnement et demandent sa suspension pour leurs habitants.

Annoncé au début du mois, le stationnement payant gagne les boulevards et de nouveaux quartiers. Ainsi, les Chartrons, la Bastide et le Parc Bordelais deviendront payants dans les mois à venir. De l’autre côté, Caudéran et Saint-Augustin restent tel quel. Ce projet à l’initiative de la ville de Bordeaux pose quelques problèmes aux communes adjacentes. En effet, certains de leurs habitants sont impactés par les nouvelles règles même s’ils ne font pas partie de Bordeaux.

© En plus des horodateurs, des voitures flasheuses ont été déployées début 2022 – Pixabay

La raison ? Les habitations sur les boulevards font certes partie des communes en question, mais dès qu’ils mettent un pied sur le trottoir, ils sont à Bordeaux et doivent payer le stationnement de leurs voitures. Une situation complexe que les maires de Talence et du Bouscat, ont appris devant le fait accompli. Ils demandent que le projet soit suspendu jusqu’à ce qu’une concertation ait lieu entre les mairies concernées.

© L'extension du stationnement se fera sur plus d'1,5 ans - Mairie de Bordeaux
© L’extension du stationnement se fera sur plus d’1,5 ans – Mairie de Bordeaux

Une consultation déjà réalisée

Pourtant, selon la mairie de Bordeaux, aucune concertation supplémentaire n’est nécessaire. En effet, la Poste a distribué, la consultation par courrier aux riverains des boulevards, même ceux des communes attenantes. De plus, Didier Jeanjean, adjoint à la mairie signale que les nouvelles réglementations ne seront effectives que dans un an. Les riverains de Talence et du Bouscat seront accompagnés dans leurs démarches de manière pédagogique. Malgré tout, une réunion se tiendra entre les différents acteurs de cette affaire pour trouver une solution viable sur le long terme. Pour plus d’informations sur les résultats de la consultation, rendez-vous sur le site de la ville de Bordeaux.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page