S'informer

L’UE et les États-Unis viennent de passer un accord pour aider les vins et spiritueux français

Le gouvernement de Donald Trump avait imposé des droits de douane punitifs à nos vins et spiritueux français. Aujourd’hui, un accord est passé pour mettre fin à cette surtaxation. Un soulagement pour tous les vignerons du bordelais qui accueillent la nouvelle avec un large sourire.

C’est un soulagement pour nos producteurs de vins et de spiritueux bordelais. À la suite d’une guerre commerciale entre Boeing et Airbus, de nombreuses actions ont été menées contre nos produits français. Pourtant, le nouveau gouvernement américain ne l’entend pas de cette oreille en suspendant cette décision jusqu’au 11 juillet.

© Pixabay

Toutefois, grâce à un accord obtenu ce mardi, un report de 5 ans a été annoncé. Cette décision a pour but de rapprocher de nouveau les États-Unis à l’Union Européenne mais aussi d’aider les producteurs de vins et de spiritueux à sortir de la crise en développant la vente de leurs produits à l’export.

© Pixabay

Selon Nicolas Ozanam, délégué général de la Fédération des exportateurs de vins et spiritueux, cet engagement est un signal important qu’il faut saluer. Cependant, il rappelle que cette action n’est qu’une solution de court terme et qu’elle n’est pas viable dans le temps à ce stade. Selon lui, il faudrait profiter de la situation bénéfique actuelle pour arrêter définitivement ce conflit.

© Pixabay

Rappelons que cette surtaxe de 25%, frappe principalement les importations américaines de nos vins français et de nos eaux-de-vie comme le cognac. Avec cette nouvelle, nos producteurs de vins et de spiritueux pourront avoir un avenir plus serein pour les prochaines années. Bonne route à eux !

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page