S'informer

L’un des principaux axes routiers de Bordeaux va t’il passer en sens unique ?

Lors d’une concertation sur les futurs projets d’aménagements de « la Route de Toulouse », qui traverse Bègles, Bordeaux, Talence et Villenave d’Ornon, la mairie de Bordeaux a fait savoir ses ambitions, au grand dam des automobilistes.

Entre juillet et octobre, Bordeaux Métropole a organisé une concertation entre les différentes villes et leurs administrés, pour connaître les futurs aménagements à réaliser sur « la Route de Toulouse ». Parmi ces derniers, nous pouvons y trouver, une amélioration de la sécurité sur la route, la création de trottoirs un peu plus grands pour les piétons ou encore la création d’une piste cyclable.
Si ces idées ont été rapidement soutenues par les différentes parties prenantes, celle que propose la mairie de Bordeaux a enflammé la discussion et a fait sortir de ses gonds le maire de Villenave d’Ornon.

© Sébastien Guichard – Bordeaux Métropole

Même si le maire de Bordeaux soutient les différents aménagements proposés, selon lui le projet doit aller plus loin et envisager « une mutabilité des aménagements pour que « la Route de Toulouse » puisse être potentiellement passée un jour à sens unique » comme rapporté par son adjointe Fannie Le Boulanger. Une phrase lourde de sens qui risque de poser de nouveaux problèmes en matière de circulation sur toutes les villes qui sont traversées par cette route.

© La Route de Toulouse, objet de toutes les discordes – Google Map

Selon la Ville de Bordeaux, il est nécessaire de « se préparer à tous les scénarios et ne rien s’interdire ». De plus, cette proposition intervient après les demandes des associations et riverains qui aimeraient « un fort apaisement ». D’un autre côté Patrick Pujol, maire de Villenave d’Ornon s’est exprimé sur son compte Facebook, en expliquant qu’il faut aussi penser aux habitants des autres villes et les automobilistes en général.

© Patrick Pujol maire de Villenave d’Ornon – Facebook

Alors que la situation se crispe de plus en plus, les différentes dispositions du projet final doivent être confirmées pour début 2022. Les travaux sont prévus pour débuter courant 2025, en espérant que le confort des automobilistes pèsera sur la balance. Affaire à suivre.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page