S'informer

Un bijou connecté contre les agressions est développé et disponible à Bordeaux

Avec une augmentation de l’insécurité dans plusieurs quartiers de Bordeaux, la start-up bordelaise MyEli a développé un bijou connecté pour lutter contre les agressions et les violences conjugales. 

Depuis plusieurs années maintenant, la parole sur les violences dans le couple ou dans la vie de tous les jours se libère de plus en plus. Pourtant les agressions dans la rue et les violences conjugales continuent de détruire la vie de beaucoup de femmes en France et à travers le monde. C’est pour répondre à ce besoin de sécurité que Ludivine Romary a développé un bijou connecté pour avertir des agressions. Ce bijou permet de passer incognito et de protéger d’une manière simple et efficace la personne qui le porte. Actuellement 2 modèles sont disponibles, un en version argentée (85€ TTC) et l’autre mi jonc-mi chaîne dorée (90€ TTC).

© MyEli

Le processus est très bien rodé et ultra simple. Il suffit d’appuyer une fois sur le bijou ce qui permet d’envoyer un message jusqu’à 5 contacts différents, un signal sonore sera émis pour alerter et le son pourra être enregistré si on en a besoin. Dès que la personne rentre à la maison, là encore c’est très simple, il suffit d’appuyer 2 fois sur le bijou pour envoyer un message automatiquement aux contacts et dire qu’on est bien rentré. 

Grâce à ce bijou, la réactivité des contacts et aussi l’aide qu’on peut recevoir peut être beaucoup plus rapide. Une super innovation que nous avons le plaisir de vous partager. En plus, il est possible que des bijoux dans le même style mais adaptés aux hommes et aux enfants arrivent prochainement. Si vous souhaitez en savoir plus on vous met leur site juste ici et leur page Instagram ici. Ainsi que leur vidéo de présentation.

© MyEli

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page