S'informer

Voici la liste des rues qui ne sont désormais plus accessibles aux voitures à Bordeaux

La mairie de Bordeaux continue le développement de son projet « Pour une ville apaisée ». Avec pour objectif de « libérer » l’hypercentre des voitures.

Depuis ce 1er février, de nouvelles zones bornées ont fait leur apparition dans Bordeaux. Actuellement cantonnée à 40 hectares, la mairie souhaite atteindre les 65 hectares d’ici 2024. Avec ces mesures, ce seront plus de 22 km de rues piétonnes dans la vieille ville.

© Les bornes automatiques sortent de terre - Mairie de Bordeaux
© Les bornes automatiques sortent de terre – Mairie de Bordeaux

Le projet avait débuté au début des années 2000. Mais la majorité écologiste a décidé qu’il fallait aller plus vite. Ainsi, la ville évolue pour favoriser les déplacements plus doux, comme les transports en commun, les vélos ou encore la marche.

Un sondage réalisé par l’Ifop pour Bordeaux Métropole, a révélé que les Bordelais sont pour ce type d’aménagement. En effet, 80% des habitants sont favorables à de nouvelles zones piétonnes dans le centre-ville et 68% sont pour la limitation à 30 km/h.

© La place est désormais vidée de toutes ses voitures - Philippe Berthé/CMN/Office de Tourisme de Bordeaux
© La place est désormais vidée de toutes ses voitures – Philippe Berthé/CMN/Office de Tourisme de Bordeaux

Ainsi, dès ce 1er février, huit nouvelles rues ont leurs bornes activées :

  • Rue des Boucheries (en entrée)
  • Rue du Loup (angle rue du Pas St Georges) (en entrée)
  • La Rue Ravez (entre Alsace Lorraine/rue du Loup) (en sortie)
  • Rue de Guienne (entre Palais des Sports/rue Teulère) (en entrée)
  • Rue Monbazon (en sortie)
  • La Rue de la Rousselle (en sortie – borne déjà levée en raison du sinistre)
  • Contre-allée quai Bourgeois (en sortie)
  • Place Pey-Berland, côté place Jean Moulin/rue Montbazon
© La diminution du nombre de voitures permet à la cathédrale de respirer pendant ses travaux - Commission européenne/2022 European Capital of Smart Tourism
© La diminution du nombre de voitures permet à la cathédrale de respirer pendant ses travaux – Commission européenne/2022 European Capital of Smart Tourism

Bien évidemment, malgré cette réglementation, le centre-ville est toujours accessible pour les résidents 24h/24, de même pour les services de secours, d’interventions et de nettoyages. Concernant les livraisons, elles sont toujours autorisées entre 7h et 11h du matin pour un départ au plus tard à 13h.

© Le grand projet de la mairie écologiste avance pour redonner une place au premier plan à la nature et aux piétons - Mairie de Bordeaux
© Le grand projet de la mairie écologiste avance pour redonner une place au premier plan à la nature et aux piétons – Mairie de Bordeaux

Pour plus d’informations sur les mesures en cours de réalisation et comment obtenir sa carte d’accès, nous vous conseillons de vous rendre sur le site de la mairie qui vous explique les démarches à suivre.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page