S'informerShoppingSorties

Hermès inaugure sa 19ème maroquinerie près de Bordeaux

Le groupe de luxe Hermès a inauguré une nouvelle maroquinerie à Saint-Vincent-de-Paul située sur la rive droite de Bordeaux. Elle intégrera sa propre école de savoir faire qui délivrera un diplôme national d’Etat.

L’inauguration officielle de ce site a eu lieu ce Vendredi 10 Septembre avec la présence d’Axel Dumas le gérant d’Hermès.

© Hermès

La bâtiment de Saint-Vincent-de-Paul, baptisé la maroquinerie de Guyenne, a été construit sur une ancienne zone de stockage de remblais par l’architecte Patrick Arotcharen. C’est la 19ème manufacture du groupe qui réalise toute sa maroquinerie en France et qui doit faire face à une demande mondiale de produits de luxe toujours plus forte.

Situé dans un grand bâtiment de 5.800m2 très lumineux, derrière de grandes baies vitrées, se trouvent près de 200 artisans récemment formés qui fabriquent des sacs Hermès pour répondre à la forte demande mondiale pour les produits de luxe. En juillet, le groupe a annoncé un semestre “exceptionnel” avec des ventes s’élevant à 4,235 milliards d’euros, en hausse de 70% par rapport à 2020 et de 29% par rapport à 2019 avant la pandémie.

La manufacture de Saint-Vincent-de-Paul aura à terme, comme l’ensemble des maroquineries du groupe, sa propre école qui délivrera un diplôme national d’Etat, un CAP maroquinerie. La première école Hermès des savoir-faire a ouvert début septembre au sein de la maroquinerie de Fitilieu en Isère.

© Hermès

15 heures minimum pour un sac Kelly 

Pour fabriquer un sac Kelly, il faut un minimum de 15 heures de travail. C’est « le modèle le plus célèbre, le plus ancien et surtout le modèle qui concentre le plus de savoir-faire », a expliqué à l’AFP Guillaume de Seynes. À noté que quel que soit le modèle d’un sac Hermès, il est réalisé de A à Z par le même artisan. Quelques produits de chez Hermès ont créé sa légende dans le luxe. Chacun de ces objets a une histoire qui leur est propre. Mais le luxe a un prix.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page