S'informer

Bègles supprime la publicité dans son centre-ville

Depuis lundi, la mairie de Bègles a changé les règles du jeu en matière de publicité pour empêcher une trop grande intrusion de la publicité dans le quotidien de ses habitants.

Alors que la ville de Bègles a renouvelé son mobilier urbain d’informations ce lundi 27 juin, elle en a profité pour changer les règles du jeu. En effet, la publicité étant omniprésente à travers la ville, les informations municipales ont bien du mal à se frayer un chemin

© La mairie de Bègles durcit sa charte de diffusion de la publicité dans sa ville - Pixabay
© La mairie de Bègles durcit sa charte de diffusion de la publicité dans sa ville – Pixabay (photo illustration)

Désormais, c’est une toute nouvelle stratégie d’affichage qui s’opère. De nouveaux panneaux d’informations sont installés dans le centre-ville, mais la différence vient du fait qu’ils ne diffuseront que des informations fournies par la mairie. Il peut s’agir de consignes de sécurité, d’événements ou de promotions d’associations béglaises par exemple. Les panneaux publicitaires plus classiques seront quant à eux exclusivement en périphérie de la ville et sur la zone commerciale Rives d’Arcins.

© La publicité sera supprimée du centre-ville pour les mettre en périphérie de Bègles - Google Maps
© La publicité sera supprimée du centre-ville pour les mettre en périphérie de Bègles – Google Maps

Les sociétés d’affichages vont donc devoir faire avec ces nouvelles contraintes. Une charte est également mise en place pour que les publicités s’adaptent à l’environnement dans lequel ils se trouveront (écoles, centres commerciaux, lieux de culte…). Au niveau de la consommation électrique, les panneaux d’affichage s’éteindront tous les jours entre 1h30 et 5h du matin. De plus, des panneaux solaires et un éclairage autonome seront mis en place pour favoriser l’autogestion

Ce nouveau marché de mobilier urbain d’informations est censé rapporter environ 100 000 € à la ville chaque année. Ce nouveau projet sera par ailleurs attribué à CDA Plurimédia pour une durée de 12 ans.

© Les publicités aux abords de lieux sensibles sont beaucoup plus surveillées et peuvent même être interdites comme à Bordeaux du côté des écoles - Google Maps
© Les publicités aux abords de lieux sensibles sont beaucoup plus surveillées et peuvent même être interdites comme à Bordeaux du côté des écoles – Google Maps

La ville de Bordeaux s’engage contre la publicité comme Bègles

Le renouvellement a eu lieu le 7 juin dernier pour Bordeaux. Des nouvelles dispositions vont être mises en place au fur et à mesure. Parmi les grandes réformes on peut y trouver : La fin des panneaux grand format (8m²) sur les boulevards et à l’intérieur de la ville, la réduction de l’impact énergétique, l’interdiction d’un quelconque panneau publicitaire à hauteur des écoles maternelles et primaires, mais aussi l’extinction des feux entre 23h et 7h du matin et enfin, l’interdiction des publicités numériques et animées.

© Bordeaux supprime les panneaux publicitaire grand format sur les boulevards - Google Maps
© Bordeaux supprime les panneaux publicitaire grand format sur les boulevards – Google Maps

La surreprésentation de la publicité dans notre quotidien oblige les mairies à agir pour éviter que des dérives n’aient lieu. Il ne nous reste plus qu’à voir si notre quotidien arrivera à être plus apaisé avec la disparition d‘une partie de la publicité.

À lire aussi : Les publicités fortement réglementées dans la Communauté de Communes de Sud-Gironde

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page