S'informer

Ce mardi, une partie du Bassin d’Arcachon passera en situation d’urgence submersion !

Pour anticiper les risques de submersion, la préfecture de la Gironde organise un exercice à grande échelle pour simuler une évacuation de la population. Pour l’occasion plusieurs zones seront inaccessibles et des routes seront coupées. Prenez vos dispositions !

Ce mardi 28 septembre à compter de 8h, le Bassin d’Arcachon passera en alerte submersion. Les 10 communes du littoral ainsi que tous les services de l’État et de secours s’engageront dans une mission de sauvetage de la population locale.
D’autres acteurs comme Orange, Enedis, RTE ou encore l’hôpital d’Arès participeront à l’entrainement. Ils seront épaulés par le pôle santé d’Arcachon, le Conseil départemental de Gironde, le Syndicat mixte des ports du Bassin d’Arcachon et le GIP ATGeRI (pour l’aide technique). 

© Crédit photo : meteo pays de buch

La préfecture précise que la plupart des étapes de l’exercice seront théoriques et se passeront dans des salles. Le but, savoir le temps de réaction qu’il faudra pour évacuer la population et repérer les éventuels problèmes techniques dans la chaîne de commandement. 

Certaines étapes, pourront être vues par le public, puisqu’elles auront lieu en temps réel sur le terrain

© BRGM – Risque de submersion du Bassin d’Arcachon d’ici 2100

Pour l’occasion, certaines routes du Bassin d’Arcachon seront fermées et des déviations seront mises en place. Pour rendre l’exercice plus vivant, les habitants de la réserve communale à Lège-Cap-Ferret joueront le rôle de la population évacuée. Dans le même temps, les écoles d’Andernos-les-Bains mettront en place le plan de mise en sûreté. 

Avec cette opération grandeur nature, la préfecture espère repérer les faiblesses de son organisation et aussi sensibiliser la population au risque de submersion
Si vous souhaitez en savoir plus sur le risque de submersion du Bassin d’Arcachon, n’hésitez pas à consulter notre précédent article sur le sujet.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page