MangerRestaurantsS'informer

Le « doggy bag » dorénavant obligatoire dans les restaurants bordelais pour lutter contre le gaspillage

Depuis ce jeudi, les restaurateurs ont l’obligation de proposer à leurs clients un « doggy bag » pour ramener les restes chez eux. Une manière utile et efficace de lutter contre le gaspillage alimentaire.

Le gaspillage alimentaire produit par les restaurants est environ cinq fois supérieurs à celui de la maison. Pour combattre ce phénomène, le gouvernement encourage vivement l’utilisation de « doggy bag » dans les restaurants mais aucun changement concret n’a eu lieu. C’est dans cette situation que l’usage du fameux « doggy bag » a été inscrite dans la loi Agriculture et alimentation.

© Pixabay

Dorénavant quand vous ne finirez pas une bouteille de vin ou s’il vous reste encore de la nourriture dans votre assiette, le restaurateur sera tenu de vous proposer un « doggy bag » pour transporter les restes chez vous. Mais cette culture qui nous vient tout droit de nos amis anglais, ne correspond pas forcément à la culture française. Comme l’expliquent nos confrères du Figaro, lors de récentes études le « doggy bag » est considéré comme « peu hygiénique » ou « inutile » par de nombreux français. D’autres considèrent son utilisation comme « radins » et « impolis ». 

© Pixabay

Désormais ce petit sac réutilisable et recyclable fera partie de notre vie courante. Même si actuellement il n’est pas très apprécié, peut-être qu’avec cette loi notre vision du « doggy bag » changera et deviendra un nouveau mode de consommation.  

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page