S'informer

Le maire Pierre Hurmic prépare un nouveau label pour toute nouvelle construction à Bordeaux et ses environs

Alors que l’anniversaire de la première année de son mandat arrive à grand pas, le maire de Bordeaux est bien décidé à réaffirmer ses positions en matière d’immobilier écologique et respectueux de l’environnement.

Dans le cadre d’une transition plus écologique des constructions immobilières, la ville a décidé de créer un nouveau label mettant en avant les bâtiments frugaux bordelais. Le but étant de favoriser des constructions moins énergivores, utilisant des matériaux et méthodes moins polluants. Alors que Pierre Hurmic s’apprête à fêter ses 1 an au poste de maire de Bordeaux, il veut montrer qu’en matière d’immobilier, des actions concrètes sont menées. Il insiste sur le fait que sur les 20 dernières années, « le bétonnage de notre paysage, l’artificialisation de nos sols et le dérèglement climatique se sont aggravés ».

© MRDV

C’est pour répondre à ce problème que le maire de Bordeaux a décidé de créer ce nouveau label. 42 critères seront mis en place pour assurer un respect total de l’environnement mais aussi des habitants. Désormais, il faudra limiter au maximum les équipements énergivores, tout en favorisant les ventilations naturelles. De plus, il est aussi conseillé d’utiliser des matières premières locales ou régionales dans un rayon de 200 kilomètres. Enfin, des espaces extérieurs, verts et partagés seront demandés dans tout nouveau logement. 

Durant les 2 prochaines années, les constructeurs pourront choisir s’ils veulent ou non opter pour ce label. Au bout des 2 ans, l’expérimentation deviendra obligatoire pour tout nouveau projet de construction sur Bordeaux. Même s’il est actuellement difficile d’annuler des projets déjà en cours, le maire de Bordeaux compte bien remodeler le paysage bordelais pour le rendre plus agréable à voir et à vivre.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page