S'informer

Le stationnement payant bientôt généralisé à toutes les rues de l’agglomération de Bordeaux ?

Après l’annonce de la fermeture de la contre-allée sur les quais des Queyries et le passage d’une majorité de l’agglomération à 30km/h, c’est désormais au tour du stationnement payant d’évoluer.

C’est une nouvelle que de nombreux automobilistes auraient aimé ne pas apprendre. Actuellement, la mairie est en cours de concertation avec plusieurs quartiers de Bordeaux et associations pour faire passer le stationnement dans la rue en payant. 

© FPS Stationnement – Moovia

L’ancienne municipalité avait essayé d’étendre le stationnement payant par quartier mais s’est retrouvée dans une situation difficile face à la défiance de la population. Cette fois la ville de Bordeaux change son dispositif, en proposant un stationnement payant rue par rue. Cette décision permet de laisser plus de choix aux habitants des quartiers concernés. Lors de cette première session de négociation, les rues des quartiers de Caudéran et Saint-Augustin sont les premières à être impactées. De plus, une partie du secteur de Bordeaux Maritime, de la Benauge et de Bastide sont aussi concernés par cette mesure.

© Moovia

L’objectif de cette concertation est de rendre payant toutes les rues proches des boulevards d’ici la fin de l’année. Des questionnaires sont distribués aux différents habitants des quartiers concernés. Ils auront jusqu’au 30 novembre pour y répondre. Suivant le retour des habitants, la ville décidera si elle appliquera le stationnement payant aux différents axes. 

Une situation des plus délicates qui risque de diminuer fortement le nombre de places « gratuites » disponibles dans les rues de l’agglomération.

Articles similaires

Un commentaire

  1. Une honte!On commence par soutirer de l’argent aux contribuables au lieu de COMMENCER par améliorer les transports en commun!(Quasiment AUCUN bus en « transverse »,des fréquences de plus en plus élargies,des gens entassés….)
    A part faire le buz avec des bêtises sans intérêt, monsieur Hurmic ne se différencie pas de ses prédécesseurs!Il prend notre argent et c’est tout!
    Par contre il fait des pistes cyclables pour quelques bobos du centre ville qui ne prennent leur vélo que lorsqu’il fait beau!…
    Lamentable!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page