BougerS'informerSport

Les couloirs bus-vélos sur les boulevards de Bordeaux sont désormais définitifs

L’expérimentation des couloirs de bus-vélos sur les boulevards va toucher à sa fin pour devenir définitive. Une aubaine pour les cyclistes. Explications.

Avec la crise actuelle, un constat en est ressorti, les bordelais prennent de plus en plus le vélo à la place de la voiture. Les transports en commun n’étant plus aussi prisés qu’avant, les bordelais ont décidé de se diriger vers un transport plus écologique, le vélo. Le problème c’est qu’il n’y a pas assez d’espaces pour les cyclistes sur Bordeaux. De ce fait, les voitures et cyclistes sont obligés de se côtoyer sur la route la rendant dangereuse pour tout le monde. Avec l’augmentation du nombre de cyclistes, la mairie a décidé de tenter l’expérimentation de faire une voie spéciale pour les bus et les cyclistes. 

© Bordeaux Métropole

Après un an de test, les résultats sont là. Il s’agit d’un réel succès. Le nombre d’accidents a pu diminuer sur Bordeaux et les temps de trajets pour les voitures n’ont pas trop augmenté. Ainsi au fur et à mesure la peinture jaune caractéristique des aménagements temporaires va laisser place à la peinture blanche, synonyme d’aménagements définitifs. Ce projet faisant partie du plan d’urgence de Bordeaux Métropole est voué à s’intensifier avec une augmentation des zones concernés. Ainsi il est prévu que d’ici 2024 tous les boulevards est un couloir Bus-Vélos. 

Une super nouvelle pour nos déplacements en vélo. Même si les temps de trajets sont voués à augmenter en voiture, la place des transports en commun et des vélos pour les petits trajets augmenteront permettant par la même occasion une amélioration de la sécurité de tous sur nos routes.

Articles similaires

2 commentaires

  1. Aucune de ces expérimentation n’est valide a cause de la crise covid qui limite de presque la moitié le nombre des automobiles en ville depuis un an et demi . Il ne peut pas s’agir d’un succès vu la conjoncture . De plus les zones concernées font souvent double usage (avenue de la République par exemple ou les trottoirs et la chaussée sont pour les cyclistes )…..
    Quand à la sécurité elle est toute relative au vu du comportement des livreurs trop contents d’être en double file sur ces voies et des bus qui ne manquent pas d’incivilités envers les cyclistes quand ce ne sont pas les automobilistes exacerbés qui y roulent a toute vitesse ……
    Encore des dizaines et des dizaines d’exemples et je suis cycliste a 95 pourcent du temps .
    Ces conclusions sont plus malhonnêtes que réalistes et nous cyclistes ne nous sentons pas moins en danger !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page