S'informer

Les villes de Bordeaux et Libourne vont généraliser la vidéo-verbalisation des infractions

Devant le manque de respect de certains automobilistes et une augmentation des incivilités à travers leurs métropoles, les villes de Bordeaux et Libourne ont décidé d’agir.

Lancée depuis 2020 dans certains quartiers de Bordeaux en plus de Cenon et Castillon-la-Bataille, la vidéo-verbalisation va se développer à partir de ce jour. En premier lieu, cette vidéo-verbalisation va s’étendre sur Libourne à l’échelle de la ville entière pour l’expérimentation. Déjà équipée de nombreuses caméras (environ une centaine en 2020), la vidéosurveillance est bien ancrée dans la ville. Selon les élus locaux, ce nouveau système de surveillance servira à maintenir plus efficacement l’ordre. Ainsi, les problèmes de stationnement, les incivilités en tout genre, les crimes et autres délits, pourront plus facilement être identifiés et ainsi garantir une meilleure protection à la population locale.

© MEHDI FEDOUACH / AFP

Si cette méthode fonctionne à Libourne, Bordeaux sera la prochaine ville à la généraliser. Actuellement présente dans quelques quartiers de la ville, elle permet une réaction plus rapide de la police et une protection plus efficace de la population. Pourtant la place de cette vidéo-verbalisation pose plusieurs problèmes dont des craintes d’abus dans son utilisation.

Souriez, vous êtes filmés !

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page