S'informer

Les voitures « trop » polluantes seront interdites sur Bordeaux dès 2022

Avec l’adoption des vignettes Crit’Air en mars dernier, Bordeaux Métropole compte diminuer grandement le nombre de voitures sur la ville. Des mesures sont déjà en places et d’autres arriveront bientôt.  

Le 24 mars 2021, un arrêté préfectoral a officiellement mis en place les vignettes Crit’Air. Désormais, la circulation alternée et l’interdiction des voitures « trop » polluantes seront privilégiées quand des pics de pollution sont présents. Malgré tout, la rocade et les principales voies d’accès vers les parcs-relais devraient être exclues de la mesure.

© Maxppp – Maxppp

En 2019, Alain Juppé avait pour objectif de créer une zone à faible émission (ZFE). Pourtant, ce n’est qu’avec le nouveau maire que le projet est ressorti. Même si aucune date définitive n’est fixée, la décision prendra acte en 2022 prévient la mairie.

© Anne-Laure Chery – Francetv

L’interdiction de circulation des voitures non-classées ne suffit pas selon l’Observatoire de l’Air de Nouvelle-Aquitaine (ATMO). D’après eux, il faut que les voitures avec les vignettes Crit’Air 4 et 5 soient aussi concernées. Avec cette recommandation c’est plus de 75 000 véhicules qui seront mis à l’écart de la ville soit 20% de l’ensemble du parc automobile. 

© Gouvernement

Cette mode de réduire le nombre de voitures se répand de plus en plus en France. Fin 2021, c’est déjà 7 métropoles qui seront concernées par cette interdiction. Selon le porte-parole de l’association 40 millions d’automobilistes, Pierre Chasseray, cette restriction n’est pas viable et des millions de personnes risquent d’être délaissées. De plus, beaucoup de personnes n’ont pas les moyens d’acquérir un véhicule plus récent. 

Nous vous rappelons que la vignette est obligatoire sur les voitures. Si vous ne l’avez pas encore, vous pouvez la commander sur le site du gouvernement.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page