BougerS'informerSport

L’UBB lance une pétition pour le naming du stade Chaban Delmas, vital pour sa survie

L’UBB nous fait rêver cette saison. Pourtant, à cause de la crise et du manque de visibilité financière, un déficit de 10 millions d’euros est à prévoir pour le club. Pour se sauver, ils essayent de trouver de nouvelles solutions, dont le naming de son stade. Une pétition est lancée pour faire plier la mairie.

Ces dernières semaines, l’UBB se bat pour donner le nom d’un sponsor au stade Chaban-Delmas. Ce naming permettrait une rentrée d’argent constante pour le club, lui permettant de combler ses dettes. Une société familiale girondine s’est déjà positionnée pour 7 saisons, une situation idéale. Seul problème et pas des moindres, la structure du stade appartient à la mairie. De ce fait, il n’est pas possible de le renommer sans son aval. 

© Stade Chaban-Delmas – OStadium

Après de nombreuses discussions et une prise de parole du président de l’UBB, Laurent Marti, la mairie de Bordeaux a refusé cette option. Une décision lourde de conséquences qui n’a pas convaincue Laurent Marti. Selon lui, il s’agit d’une raison principalement politique. De plus, Il indique que les moyens du club ont des limites et qu’il ne compte pas laisser le club sombrer comme les Girondins de Bordeaux. 

Pour essayer de trouver un accord, le maire de Bordeaux a consenti de se pencher sur le sujet, si la population locale était prête à approuver ce naming. Pour apporter une preuve de l’engouement des habitants, une pétition a été lancée mardi par l’UBB. 

© UBB Rugby

Selon de nombreux élus, changer le nom du stade reviendrait à le « dénaturer », comme l’exprime Guillaume Chaban-Delmas, petit-fils de l’ancien maire de Bordeaux et conseiller municipal d’opposition. Pour répondre à cette crainte, Laurent Marti rassure, en expliquant que le stade a connu beaucoup de noms comme Lescure ou encore le Stade Municipal mais a toujours était le même.

Si vous souhaitez aider l’UBB dans sa démarche, n’hésitez pas à aller signer la pétition. Actuellement, plus de 3000 signataires se sont engagés. En attendant, nous leur souhaitons bonne chance pour le prochain match face à Toulouse samedi soir.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page