S'informer

Sur Bordeaux, un appartement partagé entre personnes atteintes d’autisme les aide à s’intégrer

Pour aider les jeunes adultes atteints d’autisme à Bordeaux, un appartement partagé est proposé à 9 jeunes pour les aider à s’intégrer et les rendre plus autonomes. Une belle initiative pour améliorer leur quotidien.

L’Association pour la Réadaptation et l’Intégration (ARI) et le département de la Gironde se sont associés pour créer sur Bordeaux dans le quartier du centre historique, un appartement où se relaient tout au long de l’année, 9 jeunes adultes atteints d’autisme. Le but est de leur permettre de s’intégrer plus facilement entre eux pour rendre plus facile les interactions avec le monde extérieur et leur permettre de gagner en autonomie. Pour favoriser cette interaction, tout au long de l’année, des soirées à thèmes ou encore des repas collectifs sont organisés pour les inciter à se rapprocher et à interagir ensemble. 

© Pixabay

Même si l’année n’est pas encore finie, il y a une réelle amélioration dans leur comportement, puisque d’eux même ils commencent à organiser des après-midis entre eux et partagent de plus en plus leurs centres d’intérêts. Le but de cette opération est de pouvoir leur donner à l’horizon 2024 un logement individuel dans une résidence en construction qui s’appelle le petit Bruges.

Actuellement une trentaine de projets dans le même principe ont lieu dans le département. Une super initiative qui permettra de sortir de l’exclusion sociale de nombreuses personnes souffrant d’autisme.

Articles similaires

2 commentaires

  1. En conclusion de l’article : Personnes atteintes de cette maladie, grrrr comment est ce possible d’écrire encore en 2021 que l’autisme est une maladie. Juste inadmissible…

    1. Madame, C’est corrigé. Loin de nous l’idée de stigmatiser. Nous avons juste été maladroits. Belle journée à vous

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page