S'informer

Un héros portugais vivant à Bordeaux vient d’être honoré par le Sénat américain

La seconde guerre mondiale a été le théâtre d’horreurs sans nom. Des milliers de personnes ont été déportés. Pourtant il aurait pu y en avoir beaucoup plus si le consul du Portugal à Bordeaux n’avait pas été là. Explications.

En 1938, Aristides de Sousa Mendes est nommé consul du Portugal à Bordeaux. Alors que le régime nazi avancé de plus en plus en France, il prit une décision qui sauva plus de 30 000 personnes à Bordeaux. Alors que le Portugal essayait de préserver sa neutralité sur le conflit, le consul du Portugal à Bordeaux a décidé de fournir des visas portugais à plus de 30 000 réfugiés dont 10 000 juifs. À la suite de cette action, le consul sera démis de ses fonction mais son nom sera gardé dans l’histoire comme celui qui aura organisé « la plus grande action de sauvetage menée par une seule personne pendant l’Holocauste » comme l’écrit l’historien Yehuda Bauer. 

© Consulat général du Portugal à Bordeaux

Pour saluer cette action, le Sénat américain vient d’acter la résolution d’honorer Aristides de Sousa Mendes pour son engagement humanitaire lors de cette période. Ce geste symbolique de la part des américains a d’ailleurs été plébiscité par Marcelo Rebelo de Sousa le président de la République Portugaise.

© Aristides de Sousa Mendes – Wikipédia

Une super histoire pour nous rappeler qu’à travers l’horreur de la guerre des héros en sont sortis et que sans eux le nombre de victimes aurait pu être beaucoup plus grand.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page