S'informer

Une épaisse fumée est arrivée sur Bordeaux, mais n’appelez pas les pompiers !

« N’appelez pas les pompiers pour les fumées », la recommandation du département de la Gironde après une nuit saturée pour le standard des pompiers alors qu’ils sont déjà sous tension avec les incendies en Gironde.

Avec les incendies en Gironde et le vent qui pousse vers le nord, les fumées ont atteint les communes de Bordeaux Métropole hier soir. Avec une nuit extrêmement chaude, de nombreuses personnes ont voulu ouvrir leurs portes et fenêtres pour faire circuler le peu d’air qu’il y avait. Mais c’était sans compter sur la présence de poussières suffocantes et d’une odeur acide et âcre qui rendait la respiration difficile.

© Cette nuit Bordeaux avait des allures de film d'horreur avec cette fumée omniprésente - @mariedehayes/Twitter
© Cette nuit Bordeaux avait des allures de film d’horreur avec cette fumée omniprésente – @mariedehayes/Twitter

Durant toute la nuit et ce matin au réveil, le standard des pompiers a sonné. Cette saturation d’appels a un effet néfaste sur la capacité des pompiers à réagir puisque les situations graves sont perdues dans le flot d’appels. Ce mardi matin, dans un communiqué sur Facebook, le département de la Gironde demande à la population d’arrêter les appels dus aux fumées empêchant la bonne tenue des opérations des pompiers. De plus, la préfecture encourage fortement à porter le masque si l’odeur ou la présence de particules fines est trop importante. 

© La situation est encore très tendue avec les incendies sur le Bassin d'Arcachon - Département de la Gironde
© La situation est encore très tendue avec les incendies sur le Bassin d’Arcachon – Département de la Gironde

De nouveaux vents qui se lèveront au cours de la journée, permettront de chasser ses nuages et de nous redonner du beau temps. Il faut donc prendre son mal en patience et éviter les efforts physiques en extérieur.

À lire aussi : De nouvelles places pour les deux-roues place des Quinconces

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page