Musée et ExpositionS'informerSortir

Une exposition grandeur nature du CAPC investit les vitrines du centre-ville de Bordeaux !

Le CAPC vous propose son exposition “Tout doit disparaître”, à découvrir hors de l’enceinte du musée. Durant l’été, des artistes de la collection du CAPC ont investi dix vitrines du centre-ville avec des œuvres d’art grandeur nature. Férus d’art ou simplement curieux, ça vaut le coup d’œil ! 

© Quoi Faire à Bordeaux

Le CAPC musée d’art contemporain vous propose cette fois-ci encore une exposition unique. Combinant des œuvres de la collection du CAPC avec de nouvelles productions d’artistes, le projet Tout doit disparaître investit un ensemble de vitrines du centre de Bordeaux et propose au public une déambulation rythmée par l’expérience de l’art. Une exposition qui sort de l’ordinaire et qui retiendra votre attention ! 

Alors que la pandémie nous a privé d’art pendant de longues semaines, ce projet a pour but de lui donner un second souffle. Se prenant au jeu de son “invisibilité forcée”, cette exposition place l’art où il ne peut se dérober du regard : les vitrines sur rue. Un lieu de démonstration par excellence qui attire les regards des passants et joue de son rapport entre le public et le privé, l’intime et le social. 

A travers l’expo “Tout doit disparaître”, les artistes ont détourné des objets de consommation courante et/ou qui empruntent à la culture populaire et à la société actuelle ses codes. Les œuvres installées dans des vitrines qui ont pignon sur rue devraient vous étonner et retenir votre attention.

Le titre “Tout doit disparaître” peut s’entendre à différents niveaux : slogan publicitaire censé attirer les clients, il peut également s’envisager comme un appel à reconsidérer la place de l’art dans notre société. Dans un contexte de pandémie où le débat est focalisé sur les choses essentielles ou non, ce projet postule que l’expérience de l’art, en ce qu’elle nous émeut, nous interroge ou nous scandalise, est vitale à notre espace commun. Cette exposition ambitionne de semer les graines d’un vivre ensemble à réinventer.

L’exposition se terminera fin août, ne tardez pas à vous rendez dans les lieux qui accueillent les oeuvres :

• Centre Commercial Saint-Christoly, accès place Saint-Christoly, Bordeaux
• Centre Commercial Saint-Christoly, accès place Jean Moulin, Bordeaux
• Centre Commercial Mériadeck, 57 rue du Château d’eau, Bordeaux (1er niveau, face à la boutique NewYorker)
• Centre Mériadeck, 11 rue Bonnaffé, Bordeaux
• Vitrine des Essais – galerie d’art du lycée Michel-Montaigne, 226 rue Sainte-Catherine, Bordeaux

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page