S'informer

Enfin libérés des moustiques tigres en Gironde ?

La quasi totalité de territoire girondin est envahi par les moustiques tigres depuis le début de l’été. Avec l’arrivée de ce nuisible, la gestion de ce problème est encore plus complexe.

Depuis le début des fortes chaleurs, l’ARS a réalisé plus d’une quinzaine opérations de démoustication en Gironde, presque deux fois plus qu’en 2019. Cela peut s’expliquer par l’arrivée massive de moustiques-tigres dans la région ces dernières années. Désormais, c’est 84% de la population girondine qui vit dans une zone contaminée par ces derniers.

© Moustique tigre : la démoustication, un danger ? – L’indépendant

Ces opérations ont été principalement réalisées autour de Bordeaux, où la présence du moustique-tigre fut très forte ces derniers mois. La société privée qui se charge de la démoustication utilise un insecticide, de la deltamétrine, qui est connu pour la lutte contre les insectes, acariens et autres arthropodes.

En 2019, seulement 9 opérations de la sorte avaient eu lieu, selon Santé Publique France. Depuis la crise sanitaire et la reprise des vols internationaux, la population de moustique s’est largement imposée. Les voyageurs rentrent parfois malades, infectés par le moustique-tigre.

Une responsable de l’ARS en Gironde nous donne quelques tips pour éviter les moustiques de proliférer :

  • Éviter de garder de l’eau stagnante proche de nos habitations
  • Nettoyer nos gouttières
  • Penser à nettoyer en profondeur à la fin de l’hiver pour éliminer les larves qui peuvent survivre sans problème dans le froid

Même si l’été est prêt à tirer sa révérence, le moustique en est loin. D’après les experts, nous pouvons nous attendre à vivre avec le moustique-tigre jusqu’à fin novembre.

A lire aussi : A Cantina Mare : la nouvelle adresse dédiée aux produits de la mer en plein cœur de Bordeaux ! 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page