S'informer

La mairie dévoile le nom du quartier qui reliera la Gare Saint Jean à la Garonne

Conduit par le promeneur Apsys, ce projet d’envergure à 500 millions d’euros doit voir le jour d’ici 2026. Un éco-quartier dans lequel une végétation abondante et des innovations écologiques seront les maitres mots.

67.000m2 de verdure, logements, magasins et parcs, tous axés autour d’une grande avenue piétonne. C’est ça le projet Canopia. L’objectif est de connecter la gare St Jean à la Garonne tout en donnant un coup de fouet au quartier. Une centaine d’appartements y seront disponibles, plus de 6.000m2, dont 35% de logements sociaux.

Un quartier totalement revu & végétalisé © ArtefactoryLab pour Apsys

Anciennement nommé « Rue Bordelaise », le nom Canopia a été proposé par le promoteur Apsys à la mairie de Bordeaux en début de semaine. Présenté comme « irréprochable en matière d’engagement environnemental », le projet promet entre autres presque 7.300m2 de de surface plantée en pleine terre. L’objectif est de proposer une rue-parc dans laquelle il fait bon vivre, pour nous comme pour la faune et la flore. Et pour le côté insolite, il est prévu d’y installer une ferme urbaine !

En outre, 4 grands pôles commerciaux feront leur apparition, incluant seize moyennes surfaces et une centaine plus petites. Priorité aux commerces locaux et régionaux, puis des formats plus grands qui quittent la périphérie — ameublement, bricolage ou encore jardinerie. Un pôle loisirs prendra forme, plus près des quais, avec une cible plus familiale et des complexes comme un bowling, un mur d’escalade mais aussi du karting électrique.

Canopia sera l’occasion de continuer la rénovation des quais, avec l’aménagement d’un parc en collaboration avec Euratlantique. Les travaux débuteront dès 2023, et permettront au final de fournir plus de 18 hectares d’espaces vert au quartier.

Le coût global s’élève à 500 millions d’euros, ce qui est un investissement considérable pour le budget de la ville, mais aussi sur le plan régional & national.

À lire aussi : Le premier magasin anti-gaspillage du Sud-Ouest a ouvert ses portes à Bordeaux

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page