S'informer

Stationnement bientôt payant pour les deux-roues à Bordeaux ?

Dès le 1er septembre, les deux-roues motorisés devront payer leur stationnement à Paris. Mais qu’en est-il à Bordeaux et dans les autres villes de la région ?

La capitale sert souvent d’expérimentation pour les nouvelles réglementations. Si elles fonctionnent, il y a de fortes chances de les voir se développer sur le reste du territoire métropolitain. Ce fut le cas par exemple pour les 30 km/h en ville. Aujourd’hui c’est au tour du stationnement des deux-roues d’être dans le viseur de Paris. Mais que va-t-il se passer en Nouvelle-Aquitaine ?

© Les grandes villes comme Bordeaux subissent les incivilités des deux-roues tous les jours - Pixabay
© Les grandes villes comme Bordeaux subissent les incivilités des deux-roues tous les jours – Pixabay

Si tous s’accordent à dire que pour le moment cette option de stationnement payant pour les deux-roues n’est pas à l’ordre du jour, de véritables problèmes d’incivilités existent et posent de sérieux soucis aux municipalités.

Si des villes de taille moyenne comme Agen et Angoulême ont expliqué ne pas avoir eu d’incidents avec les scooters, ce n’est pas le cas des métropoles à l’instar de Bordeaux qui subissent de plein fouet le stationnement anarchique des motos.

© D'une ville à l'autre la relation avec les deux-roues n'est pas la même - Pixabay
© D’une ville à l’autre la relation avec les deux-roues n’est pas la même – Pixabay

Stationnement gratuit pour les deux-roues à Bordeaux

Actuellement la municipalité ne compte pas rendre le stationnement payant, à la place elle souhaite le laisser gratuit et augmenter le nombre d’espaces dédiés aux deux-roues motorisés. En revanche, avec ce nouveau dispositif, les personnes ne se garant pas aux places attribuées, faisant preuves d’incivilités ou se garant de manière anarchique sur les trottoirs pour les encombrer risquent une verbalisation. D’ailleurs La Rochelle se trouve dans la même situation que Bordeaux. La ville de Pau quant à elle, est la seule à travailler actuellement sur un projet concret pour combattre ces incivilités.

© Les véhicules en libre-service devront aussi respecter ces nouvelles dispositions - Pixabay
© Les véhicules en libre-service devront aussi respecter ces nouvelles dispositions – Pixabay

Sur les prochains mois, plus de 500 nouvelles places de stationnement spécialement pour les deux-roues motorisés sont prévues à Bordeaux. L’objectif étant de donner une alternative durable aux trottoirs.

À lire aussi : Une célèbre plage du Bassin d’Arcachon est interdite aux fumeurs

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page