S'informer

TBM devrait augmenter ses tarifs à Bordeaux en 2023

La conférence de presse de rentrée de TBM se tenait en début de semaine, et ce qui en est ressorti est clair : la hausse des prix de l’énergie va impacter les tarifs des transports à Bordeaux.

En termes de chiffre, il s’agit d’une augmentation de presque 25 millions d’euros pour TBM en 2023. Ce n’est pas rien. Et malheureusement, il n’y a pas que ça. L’inauguration de l’extension du Tram A a aussi un certain coût. Cependant, la métropole assure que l’augmentation de ses tarifs ne dépassera pas 2%. Ce qui est tout de même notable. Keolis et TBM souhaitent pallier cette augmentation par de nouvelles expérimentations en matière de sécurité, mais aussi avec une nouvelle réflexion autour du service V3 (vélo en libre service dans plus de 186 stations).

Le réseau TBM est utilisé par environ 530.000 personnes par jour © Alstom

Pierrick Poirier, directeur de Keolis Bordeaux, explique que les prix de l’énergie ont « été multiplié par cinq ou six », et que le prix du gaz a été « multiplié par trois ». Cependant, l’impact sur les tarifs des transports dans la métropole n’est pas encore certain. Cela fait 3 ans qu’aucune hausse n’a été mise en place, c’est pourquoi cela semble inévitable pour 2023.

L’extension du tram A pour l’aéroport marquera fortement 2023, et engendra certainement une hausse de la fréquentation. Cette dernière avait largement baissé depuis la crise sanitaire, et est repartie en flèche depuis quelques mois. Néanmoins, le télétravail réduit fortement l’utilisation des transports dans la métropole.

L’accès direct en tram à l’aéroport facilitera le transit des voyageurs © Bordeaux Métropole

Les V3, les vélos en libre service proposés par TBM pourraient voir leur fonctionnement légèrement changé. Leur utilisation a baissé de 30% entre 2019 et fin août 2022. Cela est en partie dû à l’utilisation des vélos et trottinette en free-floating. Ces nouveaux moyens de transports viennent empiéter sur les services TBM et rendent leur utilisation moins élevée qu’auparavant.

Quant à la sécurité, TBM et Keolis souhaitent continuer les expérimentations avec les rames lumineuses pour interpeller les piétons. En effet, ces derniers constituent un réel problème. Désormais, c’est un défi de tenir tous les utilisateurs en sécurité dans une ville en mouvement constant.

À lire aussi : Voici la ville la plus agréable à vivre dans la métropole bordelaise

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page