S'informer

Un astéroïde de la taille de la tour Eiffel va frôler la Terre ce week-end

Le 11 décembre prochain, nous vous conseillons de regarder en direction des étoiles, vous pourriez peut-être en voir une plus intense qu’habituellement. La raison ? Un astéroïde se rapproche. Mais représente-t-il un véritable danger ?

L’astéroïde (4660) Narrée a été classé récemment comme un objet potentiellement dangereux (PHA, « Potentially Hazardous Asteroid »), par la NASA, en raison de la taille de son diamètre (330 m) un peu plus grand que la tour Eiffel (324 m), et de la distance. En effet, tout objet faisant plus de 140 m de diamètres et passant à moins de 7 millions de kilomètres de la Terre est considéré comme dangereux.

© L’astéroïde qui a tué les dinosaures faisait 12 kilomètres de diamètre (on en est très loin et tant mieux) – Pixabay

Pour le moment, aucun risque de collision n’est prévu avec la Terre. Sa trajectoire à plus de 4 millions de kilomètres permet d’écarter toutes menaces de sa part, même si le risque zéro n’existe pas. La NASA rappelle aussi que ce n’est pas la première fois que (4660) Narrée passe aux alentours de notre planète bleue.

© La NASA suit la trajectoire de l’astéroïde heure par heure pour pouvoir réagir le plus rapidement possible – Capture d’écran NASA

En 2011, l’astéroïde est passé à plus de 66 millions de kilomètres et son prochain passage est prévu pour 2031 à plus de 17 millions de kilomètres. Ainsi, à chaque passage, sa distance évolue et ne sera jamais la même, jouant de l’accordéon avec la Terre. La raison venant du fait qu’à chaque rotation autour du soleil, son orbite change.

© À l’échelle spatiale, 4 millions de kilomètres est proche, mais représente tout de même plus de 10 fois la distance entre la Terre et la Lune – Capture d’écran NASA

Malgré tout, pour se préparer à toute éventualité, l’humanité développe des armes capables de dévier des astéroïdes comme « défense planétaire ». Nous vous conseillons d’ailleurs l’excellente vidéo de Huff Post qui en explique le principe.

© L’humanité développe son système de défense planétaire dans le même principe qu’Armageddon – Huffpost/YouTube

En tout cas, nous espérons que le ciel sera dégagé ce 11 décembre, pour pouvoir observer cet astre des plus particuliers. Mais pas de panique, vous êtes en sécurité.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page