S'informer

4 nouveaux immeubles sont sur le point de s’effondrer dans le centre historique de Bordeaux

10 jours après l’effondrement de 2 immeubles de la rue de la Rousselle, 4 autres menacent de s’effondrer prochainement si rien n’est fait. C’est le terrible constat effectué par l’expert mandaté par la mairie afin de faire le point sur le risque imminent d’effondrement des immeubles autour de la Rue de la Rousselle.

Les résultats de l’audit commandé par la mairie sont tombés. La situation est catastrophique. Avec une crainte « d’effet domino », la mairie a évacué les bâtiments voisins des immeubles effondrés. Pourtant cette mesure risque de ne pas suffire. Un expert nommé par le tribunal administratif de Bordeaux s’est rendu sur place le 24 juin dernier pour vérifier les risques sur les autres bâtiments du secteur. Le constat est sans appel, les immeubles 15, 17, 23 et 25 rue de la Rousselle ont été durement touchés par l’effondrement des numéros 19 et 21. De très nombreuses fissures sont apparues et un risque d’effondrement en domino est fortement probable. 

© LCI

Selon l’expert, il est nécessaire de prendre conscience de la dangerosité de la situation et d’effectuer des travaux de sécurisation rapidement pour éviter de nouveaux drames. Mais ce n’est pas tout, les établissements en face allant du numéro 20 au numéro 32 ont aussi été fragilisés par le choc des premiers effondrements. Si un effet domino a lieu sur les numéros impairs, les numéros pairs de la rue risquent de subir une pression trop grande et de s’effondrer à leurs tours.

Pour pallier ces risques, le périmètre de sécurité a été agrandi. De plus, la mairie ordonne aux propriétaires d’entreprendre les travaux de sécurisation dans les 10 jours. Si ce n’est pas possible, la mairie se chargera elle-même des travaux nécessaires. Le rapport d’expertise encourage fortement la consolidation et l’étayage (des murs et des garages) des bâtiments impairs et de réaliser la même opération sur le côté pair. D’autre part, il est aussi recommandé de faire une analyse structurelle en même temps que l’avancement des travaux. 

© Le Point

Une situation très tendue qui risque de causer de nombreux problèmes prochainement. La mairie précise que les travaux risquent de durer sur plusieurs semaines et qu’actuellement elle ne dispose d’aucune information sur les causes de l’effondrement.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page