S'informer

Le dispositif anti-harcèlement “Où est Angela ?” mis en place dans les établissements de nuit bordelais

Plusieurs établissements de nuit bordelais s’engagent à accueillir les personnes se sentant en situation d’insécurité ou de harcèlement, en prononçant le nom de code “Où est Angela?” au personnel du bar. Ces lieux sûrs sont identifiables par un logo mauve visible à l’extérieur.

© Bordeaux et Vous

Reprenant le concept “Ask for Angela” développé en Angleterre en 2016, le plan “Où est Angela ?” se déploie dans de plus en plus de villes. Après Rouen, Caen, Reims, c’est au tour de Bordeaux d’adopter ce dispositif qui a pour but de lutter contre le harcèlement de rue et l’insécurité. Depuis le mois de juin, la mairie de Bordeaux et les établissements de nuit partenaires activent un réseau solidaire où les professionnels s’engagent à accueillir toute personne se sentant en situation d’insécurité la nuit. Pour donner l’alarme et recevoir de l’aide, il faut donner le nom de code “Où est Angela ?” aux employés de l’établissement. La personne sera ensuite mise en lieu sûr. Les partenaires de cette initiative solidaire sont identifiables par une vignette mauve indiquant “Ici, demandez Angela” et positionnée à l’entrée ou sur la vitrine. Pour le moment, une dizaine de commerces sont partenaires du dispositif et cela devrait augmenter au fil des semaines.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page