Sorties

Il plonge d’une grue de 30 mètres dans les Bassins à Flots pour dénoncer les « défis idiots » du web

Come Girardot, un athlète bordelais a saute d’une grue dans les bassins à flot. Cette action aux premiers abords plutôt inconsciente exhorte en fait les jeunes à ne pas céder « aux défis idiots » d’internet.

Les images sont impressionnantes. Sur la vidéo postée sur les réseaux sociaux, on voit sa silhouette sauter d’une grue et atterrir dans le port de plaisance des Bassins à flots de Bordeaux. Côme Girardot, 20 ans, Bordelais est un passionné et surtout un professionnel de plongeon acrobatique. Il a donc effectué un saut vertigineux de près de 29,5 m du haut d’une grue désaffectée jusque dans les eaux pas toujours propres des Bassins à Flots. La vidéo a déjà été vue plus de 450 000 fois.

Un message clair à faire passer à tous ces « défis idiots » du web

On apprend que ce saut a été méthodiquement préparé durant des mois pour faire passer un message à l’heure ou internet regorge de défis et de choses parfois plus idiotes et inconscientes les unes que les autres. Le principal intéressé est clair : « il ne faut surtout pas tenter de le reproduire », souligne le jeune homme qui, néanmoins, ne nie pas l’illégalité de l’opération.

En juin 2020, il avait déjà fait parler de lui en réalisant un salto arrière depuis le pont Chaban-Delmas. Adepte de cette « discipline » à fortes sensations, il a traversé l’Europe à la recherche de falaises, de gouffres, de ponts, de spots ou de promontoires offrant une hauteur suffisante pour faire monter l’adrénaline. Ses images, toutefois, suscitent des réactions diverses, d’admiration ou de critique, mais le, message posté et qu’il veut faire passer reste noble.

Cependant, et il est important de le notifier mais le Grand Port maritime de la ville de Bordeaux indique qu’« il est formellement interdit de se baigner dans les eaux des bassins à flot ». Il l’en a profité pour informer les services de police de sa vive « inquiétude car il y a peu de profondeur et il peut y avoir des objets sur le fond ». Bordeaux métropole, qui s’occupe de la réhabilitation de cette grue de 1947, rappelle qu’« il est interdit de pénétrer dans l’enceinte et particulièrement dangereux d’enfreindre les règles de sécurité ».

Pour plus d’infos : https://www.sudouest.fr/redaction/insolite/video-bordeaux-il-plonge-de-30-metres-dans-les-bassins-a-flot-et-explique-les-raisons-de-son-acte-12195190.php

A lire aussi : Un concert de soutien aux sapeurs pompiers à l’Opéra national de Bordeaux

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page