ActuS'informer

Essence coupée à l’eau : des pannes en série pour les automobilistes de Gironde

Depuis quelques jours, une série de pannes et de dysfonctionnements frappe les véhicules de nombreux automobilistes bordelais. La cause ? Du carburant mélangé à de l’eau, vendu dans plusieurs stations-service E.Leclerc de l’agglomération.

Des stations-service E.Leclerc pointées du doigt

Les stations E.Leclerc d’Ambarès-et-Lagrave, de Sainte-Eulalie et de Talence semblent être les principales concernées, mais d’autres pourraient s’ajouter à la liste. Les plaintes des automobilistes se multiplient sur les réseaux sociaux et auprès des garages, dénonçant la présence d’eau dans leur réservoir.

L’eau se mêle à l’essence, plongeant les automobilistes bordelais dans une série de dysfonctionnements mécaniques.

Conséquences graves pour les moteurs

Ce mélange d’eau et d’essence entraîne des problèmes mécaniques plus ou moins graves : ralentissements soudains, pannes temporaires, voire des dommages importants au moteur. Un automobiliste a même témoigné auprès de Sud-Ouest Bordeaux devoir débourser 3 500€ en réparations. L’origine de cette contamination n’est pas encore clairement établie. Plusieurs hypothèses sont avancées : une cuve percée ou un joint défaillant suite aux fortes pluies hivernales, une malveillance des raffineurs, ou encore une erreur lors du chargement du camion de livraison.

Les automobilistes exigent des réponses et des dédommagements

Les propriétaires des véhicules touchés ont tous signalé leur sinistre à leur assurance et attendent désormais des réponses et des dédommagements de la part de l’enseigne E.Leclerc. Face à l’ampleur de la situation, E.Leclerc a réagi en publiant un communiqué reconnaissant le problème et s’engageant à prendre en charge les réparations des véhicules endommagés. L’enseigne invite les clients concernés à se rapprocher de leur station-service E.Leclerc la plus proche avec leur facture d’achat et un justificatif des réparations.

Essence altérée, moteurs en détresse : Bordeaux confronté à une série de pannes automobiles alarmantes.

Un rappel de vigilance pour les automobilistes

Cet incident malheureux rappelle aux automobilistes l’importance de la vigilance lors du choix de leur station-service. Il est conseillé de privilégier les enseignes connues et de vérifier l’état général de la station avant de faire le plein. En attendant que la situation soit clarifiée et que les responsabilités soient établies, les automobilistes bordelais sont invités à la prudence.

A lire aussi : Bordeaux loin dans le classement des villes les plus « végan friendly » de France

Articles similaires

Un commentaire

  1. Bonjour,
    Vous dites :
    « Il est conseillé de privilégier les enseignes connues et de vérifier l’état général de la station avant de faire le plein. »
    Leclerc est une enseigne tout à fait connue, il me semble, donc pour vous il ne faut plus prendre du carburant en supermarché ?
    Quant à vérifier l’état de la station avant de faire le plein, je ne vois pas ce que vous voulez dire. Je ne me vois pas vérifier l’état des cuves ou le contenu des camions citernes !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page